Les Bébés Bêtes

0
Du au Muséum de Toulouse

La rigueur scientifique au service d’un public qui ne sait pas encore lire, c’est un défi pédagogique, muséologique particulièrement exigeant. Bébés animaux au Muséum de Toulouse, c’est un projet qui a exigé des compétences de la part des scientifiques, des naturalistes, et aussi des années d’expérimentations auprès de centaines d’enfants de Belgique qui ont travaillé avec le Museum des Sciences de Bruxelles.
Ne pas se contenter de l’attendrissement de tous, parents, grands parents, enfants, de l’admiration devant ces bébés animaux d’habitude considérés comme des jouets. Francis Duranthon, directeur du Museum de Toulouse s’est donné pour objectif de travailler pour « des enfants d’hommes pris au sérieux ». Un parcours confronte les enfants aux questions aussi fondamentales que la naissance des animaux, les menaces qu’ils endurent et les méthodes de protection qu’ils développent, l’apprentissage des différentes espèces, les fonctions vitales suivant qu’on est un marcassin, un tigron, un caïman ou un hérisson, le développement et enfin l’accession à l’autonomie.
L’axe de l’exposition est constitué par la présentation de 125 spécimens arrêtés dans leur vie et naturalisés d’une manière extraordinaire, car la fragilité de ces animaux rend le travail particulièrement délicat. La curiosité de chacun est sans cesse sollicitée, y compris celle des adultes devant celle des enfants. Les connaissances sont transmises à travers des bandes dessinées qui permettent une visite autonome des tout-petits. Et aussi, pour que la connaissance passe par la perception (visuelle, olfactive, tactile, etc.) et l’émotion, des manipulations et des activités multimédias dans lesquelles l’enfant devient acteur sous le regard des autres. L’enfant, petit d’homme prendra ainsi conscience de sa propre croissance, des circonstances de sa naissance, de ses rythmes de développement qui sont beaucoup plus lents que ceux de tous ces animaux. Science, plaisir et poésie sont réunis : « Les baobabs, avant de grandir, ça commence à être petit » le Petit Prince, Antoine de Saint Exupéry. C. H.

www.museum.toulouse.fr

Le Muséum de Toulouse

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.