Circa 2018
pub flash

Domus décorée

0
Du au Musée Saint-Raymond

du 15 Novembre 2014 au 22 Mars 2015

Le Musée Saint-Raymond accueille actuellement l’exposition L’Empire de la couleur, de Pompéi au sud des Gaules, qui retrace l’histoire de la peinture murale antique en confrontant les œuvres issues de Pompéi ou d’Herculanum, avec celles découvertes dans le sud des Gaules (provinces de Narbonnaise et d’Aquitaine). Cette riche décoration d’intérieur se développe dans le monde grec aux IVe et IIIe siècles avant J.-C. et va servir de modèle aux aristocrates romains pour embellir leurs maisons dans le courant du IIe siècle avant J.-C., date de la conquête des royaumes hellénistiques par Rome. Cet art va ensuite se développer dans tout l’empire, et se retrouver en Gaule, de Cannes à Bordeaux, où se créera petit à petit un style régional propre. Quatre « styles pompéiens » vont ainsi déterminer les schémas décoratifs et ornementaux des villas de notables. L’éruption du Vésuve durant l’été 79 après J.-C. va figer à Pompéi ces superbes décors pour l’éternité, tout comme dans les cités d’Herculanum, de Stabies ou de Boscoréale.
L’exposition s’ouvre par la superbe reconstitution d’une fresque d’une domus romaine réalisée à partir des techniques de l’Antiquité. Des œuvres prêtées par les musées de Naples et du Louvre (issues des sites de Pompéi et d’Herculanum) offre un regroupement exceptionnel de décors peints, dont certains ont été remontés ou restaurés pour l’occasion. La muséographie, très réussie, et créée par Alexandra Dardenay (Université de Toulouse-Jean-Jaurès) et Pascal Capus (MSR), nous plonge dans cet univers antique où l’œil est constamment attiré par ces beautés d’un autre temps, certaines pièces possédant encore les stigmates de l’éruption du Vésuve. Deux maquettes de villas romaines donnent également l’occasion de visualiser les œuvres in situ.
L’Empire de la couleur se poursuit au premier étage du musée, avec des peintures du IIIe et IVe style pompéien prêtées par Le Louvre, et qui n’avaient été jamais exposées.

www.saintraymond.toulouse.fr

Musée Saint-Raymond

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.