Circa 2018
pub flash

Il est difficile d’être un dieu

0
Sortie en salle le

Attention film monstre. La conception comme le récit d’Il est difficile d’être un dieu tient du monumental. Il aura fallu près de quarante-cinq ans de tentatives avortées en tournage et post-production marathoniennes, pour qu’Alexei Guerman vienne à bout de son Graal, l’adaptation d’un roman phare de SF, uchronique des années 60. Une civilisation moderne est envoyée coloniser une planète vivant à une ère médiévale. Initialement envisagé comme une métaphore de la Russie au moment de l’ère Gorbatchev, Il est difficile d’être un dieu est devenu malgré lui -Guerman est mort avant la fin du montage, remplacé par son fils- celle de l’ex-Urss sous Poutine. Mais aussi celle d’une barbarie étendue au reste du monde. Plans séquences déments, noir et blanc profonds, cette épopée de trois heures rallie les tableaux fourmillants de Jérôme Bosch, la pureté d’un Tarkovski et le regard franc et cru d’un Paul Verhoeven première période. Ce film fou sur la folie humaine, aux airs de poème guerrier pas forcément simple d’accès, est une expérience assez unique de cinéma.

Sortie en salles mercredi 11 février
Distribution : Capricci

Share.

About Author

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.