tempo latino
Banniere Altigone saison 2017-2018
PlacedelaDanse-CDC
pub flash

Liberté pour la poésie

0
Du au

Le Centre Universitaire Jean-François Champollion et le labo LLA-Créatis (UT2J) organisent à Albi un colloque international sur les performances poétiques, pour réfléchir sur les enjeux de la diffusion orale des textes. À la fois élaboration et divulgation de textes, scéniques ou enregistrés, il s’agit de proclamer la poésie en tant que dispositif complexe, de l’écriture jusqu’au public.

Poésie et sciences du langage

Les 19 et 20 mars, le colloque réunit des objets d’étude et des acteurs que les traditions et les réseaux, tant académiques qu’artistiques, ont souvent tendance à séparer : poésie sonore, poésie action, slam, lectures poétiques, etc. Le caractère à peu près inédit de cette approche globalisante requiert des interventions le plus transdisciplinaires possible. Le programme alterne donc la théorie avec des conférenciers d’horizons scientifiques variés, tel que Joséane Beaulieu-April de l’Université du Québec, « Gestes et voix : le rituel sacré de l’événement de poésie » (jeudi 19 mars), ou encore Jeff Barda du Trinity College de Cambridge, « Performer l’obstruction parlementaire : le cas de Filibestering de Franck Leibovici » (vendredi 20 mars). Durant ces deux jours, poéticiens, littéraires, sémioticiens, spécialistes des arts de la scène, sociologues et didacticiens se succèdent pour dresser un état des lieux de la poésie. Le colloque fera l’objet d’une publication en 2016, éminemment pertinente vu l’état peu défriché du domaine.

Poésie et performances

Ce colloque se veut également ouvert aux praticiens à travers un volet de propositions artistiques, programmées par le service d’action culturelle du CU Champollion en partenariat avec la Scène nationale d’Albi. Prolongeant, illustrant ou compliquant le propos des scientifiques et des professionnels, les journées sont clôturées par deux soirées de concerts à la Salle Haute du Grand Théâtre d’Albi. Avec Narcisse, le collectif Enterré sous X (jeudi 19 mars à 20h), le groupe Double Hapax et les très polyvalents D’ de Kabal & Franco Mannara (vendredi 20 mars à 20h), l’atmosphère promet d’être riche en poésie brute. De plus, chacune de ces deux soirées débute par une scène slam ouverte aux auditeurs participants pour l’interprétation orale de leurs propres textes. Cette porosité entre scène et public veut faire du slam un dispositif pragmatique, à la fois social et rhétorique. L’importance de la situation d’énonciation, le principe du micro ouvert, le dépouillement et l’amateurisme revendiqués, la brièveté requise, la diffusion éphémère de textes par définition inédits, font de chaque scène slam un événement. Cette scène ouverte permettra la restitution des textes écrits à l’atelier d’écriture du CU Champollion dans le cadre de l’opération du Ministère de la Culture « Dis-moi dix mots ».
Entrée libre aux deux soirées

En savoir plus : Centre universitaire de Formation et de Recherche Jean-Francois Champollion

Narcisse - Colloque

Share.

About Author

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.