Banniere Altigone saison 2017-2018
PlacedelaDanse-CDC

Continent latino

0
Du au

Le festival Cinélatino, 27e rencontres de Toulouse ouvre ses portes du 19 au 29 mars, dans les cinémas de Toulouse et sa région et propose de goûter à l’actualité de la production cinématographique latino-américaine dans toute sa diversité. Douze longs-métrages de fiction, sept documentaires et huit courts-métrages de fiction inédits en France sont en compétition cette année.

La Muestra explore la période de l’adolescence à travers une trentaine de films et cet « âge des possibles », référence au film de Pascale Ferran, sera déroulé selon plusieurs axes : « Le temps des risques », « L’âge des explorations » et « L’âge des convictions ». Hommage à l’œuvre d’Andrés Caicedo, projection du premier film de Léonardo Favio, Crónica de un niño solo (considéré comme l’un des films les plus importants du cinéma argentin), performances, rencontres diverses… cette thématique universelle permet d’aborder de nombreuses cinématographies d’Amérique du sud issues de Colombie, du Pérou, du Guatemala, du Mexique, du Chili ou bien encore du Brésil.

Dans la section Otra Mirada les œuvres de José Luis Sepúlveda sont mises à l’honneur et une rencontre avec Júlio Bressane, réalisateur, scénariste et producteur brésilien est organisée mardi 24 mars.

Autre point important, le festival fonctionne comme une plate-forme professionnelle qui œuvre pour la production, la diffusion et la distribution des films latino-américains en France et en Europe. Cinélatino offre une visibilité à de nombreuses premières œuvres et la plupart des films projetés pendant le festival sont inédits. Une fraicheur soutenue par la revue annuelle Cinémas d’Amérique Latine, fondée en 1992 et qui relaie l’actualité filmique du continent latino. La sortie de la revue sera présentée à la librairie Ombres Blanches.

Et toujours les apéro-concerts dans la cour de la Cinémathèque, pour boire un verre avant ou après les projections

Share.

Leave A Reply