Banniere Altigone saison 2017-2018

Enfin un musée des avions

0
Le

A Blagnac, tout près du hall d’assemblage de l’A380, une structure oblongue de près de 8000 m2 au sol + 800 m2 de rochelle, recouverte d’une peau de zinc gris ouvert à la lumière du jour, c’est Aéroscopia, le musée aéronautique, construit par l’agence Cardete Huet Architectes.

L’ambition est grande : Aéroscopia se veut lieu de mémoire tourné vers le futur, vitrine emblématique de l’aéronautique, son histoire, sa culture et aussi ses métiers. En Midi-Pyrénées, 80 000 personnes vivent de l’aéronautique. C’est une des identités fortes de notre région depuis plus d’un siècle. Avant de pénétrer dans le musée lui-même, on parcourt un couloir qui évoque les passerelles d’embarquement. Puis c’est le choc !

Depuis la rochelle, évidemment appelée « Grand Balcon », le visiteur est partagé entre la découverte d’une grande fresque historique et une plongée dans les entrailles gigantesques du Super Guppy, transformé pour la circonstance en salle de projection. D’un côté, l’évocation du passé, pivot du programme muséographique, qui part de l’Eole de Clément Ader, puis évoque Latécoère, Dewoitine, Languedoc, Armagnac, Caravelle, Concorde et toute la famille des Airbus. De l’autre, les avions réels, les petits abrités sous les ailes des grands. Et la déambulation commence par la visite du bel oiseau mythique : le Concorde N°1 (conservez votre manteau, le lieu, gigantesque, ne peut être chauffé). Evidemment ces avions ont été réaménagés pour permettre une visite aussi bien émotionnelle que didactique. En pénétrant dans l’Airbus A300B, le visiteur découvre la complexité du cockpit mais aussi la soute et la structure interne grâce à un plancher vitré. La partie arrière présente une cabine commerciale de l’époque et les possibilités d’aménagement VIP. Il y a aussi, accroché à la structure, une réplique du Blériot XI qui a traversé la Manche en 1905.

Une telle accumulation de machines volantes, quelle que soit la qualité de la muséographie, donne le tournis, révèle à quel point les progrès scientifiques et technologiques ont été rapides depuis les cent dix dernières années. A suivre

http://musee-aeroscopia.fr

Share.

Leave A Reply