Banniere Altigone saison 2017-2018

Les duels rient au féminin

0
Du au

Céline Groussard a gagné l’an dernier les Duels pour Rire, le concours des jeunes talents du Printemps du Rire. Marina Rollman tentera de l’imiter lors de l’édition 2015. Autoportraits. Céline Groussard se dit « une fille scandaleusement normale en toute circonstance », pourtant elle cumule les talents de comédienne, d’auteur et de réalisatrice de court-métrage. Marina Rollman, derrière ses lunettes et son air nonchalant, écrit des blagues mordantes, absurdes et subtiles. Chacune dans leur style, elles en imposent.

Votre parcours

Céline Groussard : Je suis à la base comédienne du théâtre contemporain. Je me suis lancée depuis peu dans le one-woman show. En période d’essai est mon premier spectacle. J’ai commencé à le jouer quelque temps avant les présélections des Duels pour Rire 2014. Je l’ai nommé ainsi car je me suis lancée sans savoir ce qu’il allait m’arriver : être seule en scène représentait un coup d’essai. Depuis un an que je le joue, je vais peut-être devoir changer le titre (rires).

Marina Rollman : J’ai commencé dans l’humour il y a cinq-six ans en participant au concours La route du Rire. Puis, j’ai arrêté pour écrire en freelance pour des médias. Je me suis alors rendue compte que l’humour prenait beaucoup de place dans ma vie. Je suis alors revenue sur scène, c’est tellement grisant. J’éprouve un sentiment assez unique de légèreté et j’adore écrire et faire des blagues en toute liberté.

Votre humour

C.G. : J’emploie beaucoup d’autodérision dans mon spectacle. Mon personnage me représente mais puissance dix. Je joue une fille qui n’a pas confiance en elle et livre ses expériences, ses déboires, sa vie intime. J’ai eu envie de parler de tout, d’actes manqués, de choses délicates vécues. J’aime m’inspirer de gens ringards, décalés. Ce sont les plus grands timides qui nous surprennent en dépassant leurs peurs. Leur carapace explose au fur et à mesure qu’ils se livrent. Mon personnage me permet de montrer qu’on peut sortir de ce manque de confiance en soi.

M.R. : Je fais du stand-up où je raconte mes petites observations du quotidien. J’y apporte mes références malignes ou mon questionnement sur le féminisme et le rapport homme-femme. J’aime aussi choquer par mes propos. Mon spectacle reste très autobiographique. Je n’ai pas de problèmes à être honnête sur tous les thèmes, mêmes bizarres. Les références à mes expériences se ressentent dans mon humour qui du coup reste plus intelligent. Et puis, j’apporte mes différences de par mes origines (suisses).

Votre rapport aux Duels

C.G. : Cela a représenté le plus gros booster de tout ce que j’ai réalisé après. J’ai découvert le concours du Printemps du Rire peu de temps avant d’y participer. Le festival veut promouvoir les artistes qui débutent. Grâce à ce concours, j’ai pu jouer au Zénith lors de la nuit du Printemps, au Festival d’Avignon, signer avec une grosse boite de production et faire des rencontres superbes. Les nouveaux duellistes doivent surtout prendre le plus de plaisir possible, peu importent les décisions prises. L’essentiel est d’avoir une vraie communion avec le public. C’est ce pourquoi nous nous produisons sur scène.

M.R. : Je ne connaissais pas les Duels pour Rire. C’est mon programmateur de Lausanne qui m’a proposé de m’inscrire. Je débute sur la scène française et je ne fais que des plateaux d’humoristes pour le moment. Comme la Suisse n’est pas trop représentée, c’était la bonne occasion. En tout cas, je me réjouis de voir ce que vont faire les sept autres. Il y a plein de styles différents. J’ai pu rencontrer des gens sympas et drôles. J’aimerais réaliser quelque chose dont je sois fière et même gagner le concours. A moi de conquérir le public toulousain (rires).

Duels pour Rire : 16 au 20 mars / Théâtre des Mazades / Café Théâtre des Minimes / Casino Théâtre Barrière

En période d’essai : 18 au 20 mars / Théâtre de la Violette

Céline Groussard invite Vincent Dedienne : 21 mars / Centre Culturel Henri Desbals

Nuit du Printemps : 28 mars / Zénith de Toulouse

www.printempsdurire.com

Share.

About Author

Leave A Reply