Banniere Altigone saison 2017-2018

Pièce ébauchée

0
Le

DE L’uSINE à L’USINE > Parmi les missions de l’Usine de Tournefeuille, le soutien à la création s’attache aux écritures contemporaines et aux formes hybrides. Sylvie Balestra et sa Cie Sylex sont accueillies en résidence dans ce cadre.

La compagnie s’inscrit dans le mouvement des écritures du réel, du théâtre néo-documentaire et des œuvres contextualisées. Ses créations se nourrissent des rencontres avec des lieux et leurs habitants, puisent dans la méthodologie des sciences humaines. L’équipe regroupe des artistes d’horizons différents et privilégie un regard sur le patrimoine vivant.

En 2012, la chorégraphe Sylvie Balestra, l’auteur dramatique Catherine Zambon et le compositeur François Dumeaux reçoivent commande du Pôle Culture Fumel Communauté pour un projet autour du travail industriel qui a façonné le bassin économique et social. 
Après des résidences in situ, ils décident de travailler en parallèle pour créer une pièce mêlant leurs disciplines.

En 2013, ils rencontrent les ouvriers de trois usines de métallurgie, briqueterie et agroalimentaire, récoltent leurs témoignages, captent des sons et des vidéos. De ses visites, Catherine Zambon écrit le texte Pièces détachées, publié aux éditions La Fontaine de Lille et matériau de base de la pièce finale. Sylvie Balestra conçoit la partition entre texte, musique et danses à partir de la gestuelle du travail. François Dumeaux compose l’univers sonore, avec des sons d’usines et un chœur de voix off d’ouvriers.

« Vu où on vivait, il était difficile d’y échapper à l’usine. On habitait dans l’avenue face au cubilot. Devant notre nez, c’était un mur. Et ce mur, c’était l’avenir ».

En mai 2014, Pièce ébauchée est présentée dans une briqueterie encore en activité dont l’architecture est devenue un véritable partenaire de jeu. Catherine Zambon, narratrice, partage la scène avec les danseurs Marjorie Lanneau et Pierre-Michaël Faure. Bien que bâti à partir d’observations à Fumel, ce projet parle du travail en général, comment il façonne les corps et les vies. La Cie Sylex souhaite le rejouer ailleurs. La résidence à l’Usine de Tournefeuille, scène conventionnée pour les arts dans l’espace public, devrait faire de Pièce ébauchée, un spectacle « tout terrain » qui pourra voyager.

Parallèlement pour inaugurer « Perspective », nouveau cycle de rencontres sur les enjeux des politiques publiques culturelles et leurs contextes, l’Usine, en partenariat avec la Grainerie et la librairie Ombres Blanches, invite Joëlle Zask, philosophe, et Christophe Rulhes, anthropologue, musicien, auteur et metteur en scène du GdRA autour des «Écritures contextuelles, participatives, écrire le réel», le 18 avril à Ombres Blanches.

En savoir plus : www.lusine.net et www.sylex.fr

Share.

Leave A Reply