Banniere Altigone saison 2017-2018
PlacedelaDanse-CDC

La chanson de la croisade/ La bataille de Muret

0
Le

Odyssud réactive la mémoire d’un moment historique : la bataille de Muret le 12 Septembre 1213 où le comte Raymond VI de Toulouse a perdu la guerre, mettant fin au monde cathare et à la société occitane médiévale.

Croisade musicale > Dirigée par le compositeur toulousain d’adoption Patrick Burgan, La bataille de Muret réunit Les Sacqueboutiers, Scandicus et Quinte et Sens. La soirée s’ouvre sur un tableau musical de l’époque : un florilège d’estampies, danses royales, fanfares ou conductus de compositeurs anonymes des XIIIe et XIVe siècles et du Livre Vermeil de Montserra. Rencontre avec Jean-Pierre Canihac, fondateur de l’ensemble des Sacqueboutiers de Toulouse.

LE COLLECTIF

Jean-Pierre Canihac : Les Sacqueboutiers sont nés en 1976 de l’ensemble de cuivres modernes, à savoir trompette, trombone, cor et tuba. Avec Jean-Pierre Mathieu, nous avons voulu nous intéresser aux instruments anciens. Peu d’ensembles s’étaient spécifiés dans le renouveau de la musique baroque. Nous avons voulu transmettre l’art musical à travers l’instrument pour lequel les compositions étaient écrites. Nous étions un peu comme des archéologues de la musique en réalisant des recherches, notamment sur le XVIIIe siècle, période qui nous intéressait tout particulièrement. image sacqueboutesC’est ainsi que nous avons trouvé que la sacqueboute était l’ancêtre du trombone, ce qui a inspiré notre nom, alors qu’il n’y en avait pas pour la trompette. Il fallait rivaliser avec les instruments aigus et le cornet à bouquin détenait ce rôle-là. Je me suis spécifié à en jouer pour appliquer le répertoire adéquat.

 

UN UNIVERS VARIÉ

J-P C : Nous nous sommes tout d’abord intéressés à tout le répertoire de cuivres anciens du XVIIe siècle à Venise. Puis nous nous sommes aperçus que le cornet à bouquin existait un peu partout en Europe, notamment en France même si la partie cuivre a été un peu occultée par l’histoire. Au fil du temps, nous avons diversifié notre musique en créant entre autres le programme « Le Jazz et la Pavane », réunissant la musique de la Renaissance et le jazz, et en enregistrant notre prochain album sur l’influence de la musique arabe sur la musique occitane. Nous avons déjà réalisé un concert avec Driss El Maloumi, virtuose du oud marocain, qui a fort bien marché. Nous transmettons notre savoir à de jeunes élèves issus du Conservatoire où j’ai travaillé par le passé. Nous servons de tremplin à ces musiciens en herbe entre la fin de leurs études et le début de leur vie professionnelle. Huit sont devenus professionnels en passant par l’atelier des Sacqueboutiers. C’est un peu le secret de notre longévité (rires).

 

CONCEPT NOVATEUR

J-P C : La chanson de la croisade évoque la musique du Moyen-âge, une période qui ne constitue pas l’apogée de nos instruments. Nous abordons en première partie les thèmes et airs des troubadours du XIIIe siècle jusqu’au tout début de la Renaissance. Cela permet de balayer près de deux siècles de musique occitane à travers des pièces instrumentales retrouvées dans le Manuscrit d’Apt, livre où les sonorités appelées ars subtilior étaient plus évoluées, et le Livre Vermeil de Montserra. Nous sommes neuf à nous produire sur scène. Nous enchaînons avec La bataille de Muret que dirige Patrick Burgan. Ce dernier, que nous pouvons situer entre les compositeurs Béla Bartok et Igor Stravinsky, a réalisé une description musicale en cinq mouvements. Il s’agit d’une composition difficile à jouer car elle est à la fois moderne et compliquée pour nos instruments anciens même si Patrick Burgan a respecté leurs possibilités. Pour créer cette pièce, il s’est appuyé sur une description écrite en vieil occitan que lira Rénat Jurié et qui sera traduite simultanément en français. Cela donne un mélange très prenant et très visuel tant le son de la langue occitane est imagé. Ce concept novateur devrait plaire au public régional et le toucher au plus profond de ses racines.

En savoir plus : www.odyssud.com

 

 

 

Share.

About Author

Leave A Reply