PlacedelaDanse-CDC
Banniere Altigone saison 2017-2018
pub flash

Kaputt

0
Le

Imaginez votre chorégraphe vous demander de faire le maximum pour vous planter et, malgré toute votre bonne volonté, ne pas y arriver !

« Au départ l’équipe était très enthousiaste à l’idée de travailler sur cette notion d’échec car elle admettait de se placer à un endroit où elle pouvait se permettre de ne pas réussir », confie Sylvain Huc, danseur et chorégraphe de la Compagnie Divergences. « Mais cela s’est révélé plus compliqué : il fallait que nous réussissions notre échec et finalement la notion de réussite revenait à la charge ».

Fort du succès engendré par sa précédente création Le Petit Chaperon Rouge (2011), le jeune chorégraphe se questionne sur sa petite sœur créée en 2015.

« Quand il a fallu songer à un nouveau projet, je ne savais absolument pas ce sur quoi travailler. Ce fut un peu le point de départ de Kaputt, me confronter à mon propre échec, me positionner par rapport à ça et inscrire le corps dans cette idée, sans glisser vers les stéréotypes, mais plutôt vers l’abstraction ». La solution se manifeste lorsque les quatre danseur-e-s, travaillent sur la Symphonie n°3 dite Héroïque de Beethoven.

« Cette symphonie est tellement monumentale que nous n’étions pas du tout à sa hauteur. L’échec a émergé de cette confrontation. Et finalement l’abstraction qui m’intéressait aussi. Cette symphonie a résolu l’équation impossible, entre l’ambition d’un côté et l’échec de l’autre ».

+ d’infos : www.mairie-tournefeuille.fr

Share.

Leave A Reply