Circa 2018
pub flash

Dick Annegarn

0
Du au

Un énième portrait de Dick Annegarn en géant francofolk qui traverse les décennies guitare à l’épaule, barde originaire de plat pays, chanteur pour Olympia reconverti en paysan commingeois, est-ce bien raisonnable ? Le personnage a le talent multiple, la syntaxe polyglotte et le verbe vif, irréductible donc au portrait univoque, même s’il a désormais l’âge des hommages.

II « se pépérise » dit-il avec humour, mais carbure à « l’oraliture », un concept inspiré d’Edouard Glissant, chantre caribéen des langues qui rhizoment et s’archipélisent. Annegarn, îlien amarré en terre de Garonne, a fait sienne l’oralité, qui précède la littérature et le texte écrit : un amour jamais terni pour « la parole parlée », pour le mot qui se transmet –contes, harangues, chants et proverbes– guide tous ses projets, depuis les joutes verbales qu’il organise jusqu’à « la verbothèque » qu’il tente de constituer au gré de ses balades dans nos langues régionales. Invité cette année par le Marathon des mots pour une Nuit du Verbe entre amis au Sorano, il resitue avec malice les choses dans leur contexte :

Master of Ceremony

Au-delà des partenariats (le Marathon, les Francofolies, etc.), l’homme remet la focale sur un sillon creusé de longue haleine :

« Notre Festival du Verbe existe depuis plus de dix ans. Toulouse est une capitale de la chanson, il y a une tradition d’oralité. Ici, au marché, au café, on s’attarde sur les mots, la langue est un terreau vivant entre les SMS et la littérature. J’ai créé les joutes verbales dès 2005 avec Claude Sicre sur le mode des tensons occitanes, ces dialogues poétiques où l’on est invité à palabrer à partir d’un début de poème ou d’une contrainte posée au départ. Cette année, on invite les slameurs-tchatcheurs et jouteurs-chanteurs à composer des acrostiches à partir des initiales AMIDESMOTS. Ils les défendent les jeudis jours de joute au square Charles de Gaulle, devant la statue de Association Nougaro, un fameux orateur ! Même contrainte aussi en fil conducteur de la Nuit du Verbe où je jouerai au MC Dick, chanteur et jouteur. Nosfell, Marc Oriol, Capitaine Slaw, etc sont de la partie, comme Raphaël, Christophe, Dany Boon, Mathieu Chedid ou Mathieu Boggaerts l’ont été précédemment ».

 Verbal semeur

Depuis le temps qu’il se démène, Annegarn préfère l’infusion lente aux grand messes médiatiques :

« Le festival essaime dans les écoles et les lycées de la Région, qui s’affrontent ensuite en batailles oratoires où le verbe redevient rituel, comme dans les sociétés poétiques où il servait à régler des conflits. On s’inscrit dans une geste commune, on n’a pas de livre entre les mains, tout se joue dans l’adresse au public, comme dans le slam, le stand up. Ça produit parfois des artistes radicaux, une parole très libre qui fait toujours un peu peur, davantage en tous cas que la verbothèque qui a une dimension plus consensuelle, plus ludique, dans la veine des karaokés. Cette caravane du verbe, c’est d’abord un projet de collecte de chants car les gens aiment chanter. Ils chantent en breton, en berbère, en basque, en corse, en alsacien, etc. de vieilles chansons qu’on enregistre et qu’on met en ligne sur une chaîne Youtube, la Chaîne du verbe ».

Avec tout ça, bagout aidant, on en viendrait presque à oublier que Dick Annegarn a lui-même à son actif une bonne centaine de chansons dont les mythiques Mireille et Bruxelles. Dernier album : Vélo va. Bluesman à voix, homme à guitares, il sait faire le show avant de s’en retourner à son tracteur et à sa mélancolie polysémique.

Toutes les dates :

18 juin > Jeudis Jours de Joutes (JJJ) / Square Charles De Gaulle

25 juin > La Nuit du Verbe / Théâtre Sorano

26 et 27 juin > Grandes Joutes verbales / Place du Capitole

En savoir + : www.lesamisduverbe.com

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.