Banniere Altigone saison 2017-2018

31 Notes d’été

0
Du au Dans toute la Haute-Garonne

Comme un petit leitmotiv joyeux jalonnant tout le département, le festival fête ses 18 ans avec une juvénile fougue tempérée d’exigence on ne peut plus sérieuse. Trente petites notes de musique… plus une.

Un seul mot : gra-tuit !

Organisé par le Conseil départemental, 31 Notes d’été mêle dans une belle continuité les propositions musicales et l’incitation à la découverte des fleurons du patrimoine. Le tout avec un souhait permanent de parler à tous, familles avec enfants, sportifs du dimanche, amoureux des vieilles pierres ou aficionados musicos. Accessible à tous, donc gratuit partout et tout le temps.

Laréole, Fronton, Avignonet-Lauragais, Revel, Saint-Plancard ou encore Bagnères de Luchon, Cazères et Saint-Elix… une trentaine de communes à la ronde s’y sont mises. Le festival mixe les propositions en journée (rendez-vous « Découvertes ») sur différentes thématiques aussi variées que la visite chez un apiculteur, un luthier, ou un potier, et les concerts en soirées : groove, jazz, classique, la programmation voit large et ratisse grand. De quoi satisfaire tout le monde.

Menu à la carte

Pour mieux vous dire : c’est à chacun, en fonction de ses affinités mais aussi de l’humeur du jour, puisqu’on peut se laisser aller à improviser, de se faire son menu préféré dans la prolifération des options. Inutile de les lister toutes mais pourquoi ne pas aller découvrir une nouvelle mouture des Lettres de Calamity Jane à sa fille dont Corinne Mariotto et Greg Lamazères ont donné une belle version cette hiver dans les petites salles de la ville rose ? Là, c’est à Verfeil au Parc En Solomiac et c’est le quintet Cannary qui s’y colle. Ou aller tâter de la voix rauque d’Hector Nocturne, alias Françoise Guerlin et complices, dans la cour de l’école primaire de Sainte-Foy-de-Peyrolières et réentendre Patti Smith comme si elle y était ? Surtout si l’on a passé l’après-midi à apprendre à fabriquer des meubles en cartons. Et on ne se prive pas d’aller danser la semaine suivante sur le reggae jazz swingant de Mampy à Grenade puis Picarrou Cintegabelle, plaisir des corps en vacances sur les rythmes de la Jamaïque !

> En savoir +

 

 

Share.

Leave A Reply