banniere festival rue Ramonville
pub flash
Xconfessions banner 1

Festijam

0
Du au Arrens-Marsous

Vivre et faire entendre le message originel du reggae music dans la pureté des sommets oxygénés du Val d’Azun : unité, respect, amour, dans des conditions qui s’y prêtent, c’est l’idée de base de Festijam. Le festival vert jaune rouge tient sa 8e édition à Arrens-Marsous et réunit des événements culturels et conviviaux autour de l’envie d’un monde meilleur. C’est bon ça !

Festival conscient

Etoffé de nouveaux partenariats cette année, Festijam étend ses envies, tout en gardant sa philosophie de base. Loin du bling toc à dreadlocks et de toute démarche mercantile, le festival veut maintenir avant tout un terrain propice à la rencontre humaine et à l’échange. C’est pourquoi s’y relaient sur trois jours des activités nombreuses pensées avant tout pour que les gens s’ouvrent, se marrent et partagent des bons moments.

> En famille si on veut : une rando musicale vous embarque à la découverte de cette belle vallée en compagnie d’un guide de haute montagne et de conteurs.

> Des ateliers nature en initient certains à la fabrication des bombes à graines et à l’agroécologie tandis que d’autres préfèrent glandouiller sous l’arbre à palabres ou chercher la perle à la bourse aux vinyles.

> Entre potes aussi : le tournoi de foot à 7 amical et sans crampon fait généralement le plein.

> En balade sur le marché : producteurs locaux et artisans créateurs proposent des tas de bons et beaux trucs à s’offrir ou à se mettre sous la dent.

Quant à la prod musicale, elle fait le bonheur des aficionados : de nombreux groupes, djays et sounds systems (DJ Akademy, Lyon sound system, etc) rythment les soirées reflétant la grande vitalité du reggae made in chez nous, notamment des Antilles et de la Caraïbe. En guest stars, les incontournables Banyans from Toulouse, mais aussi des vieilles pointures du reggae roots venu de Jamaïque comme Johnny Osbourne ou Errol Kong. Les messages engagés de Ryon, le dancehall de Straika D, la pêche cuivrée du groupe The Nassaï, l’acoustique de Mr Lezard et les riddims de Tiwony complètent cet éclectique programme. Jah love !

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.