Circa 2018
pub flash

Peuples et musiques au cinéma

0
Du au Toulouse

Claude Sicre est un homme passionné, de musique, des peuples, de cinéma. Alors, pour mêler tous ces centres d’intérêts, le célèbre musicien toulousain a lancé en 1999 le festival Peuples et musiques au cinéma.

claude-sicre

Pour la seizième édition, il garde toujours le même objectif. Et pour ce faire, à travers la Cinémathèque de Toulouse, sa cour et la Cave Poésie toute proche, le festival Peuples et musiques au cinéma propose à la fois des projections de films, de documentaires journalistiques ou scientifiques mais aussi des concerts et des rencontres avec ceux qui connaissent le mieux le mode de fonctionnement de ces peuples. « Il est très important que le festival soit un lieu de rencontres. Des conversations se nouent, des contacts se créent. Les gens qui assistent au festival gagnent dix ans sur leur temps. Cette proximité entre tous reste primordiale. Nous sommes un festival anti-mondain» se réjouit Claude Sicre.

Déjà très présent sur le Forom des langues en mai ou avec l’association Escambiar créée en 1980, celui que l’on surnomme « Docteur Cachou » a voulu poursuivre ces échanges culturels et partager son savoir musical avec ce festival. « J’ai beaucoup étudié l’ethnomusicologie par le passé et j’ai reçu beaucoup de musiques et de films. C’est pourquoi j’ai souhaité faire profiter de toute mon expérience au public » poursuit-il. Et pourquoi pas susciter des vocations, lui qui aimerait voir de jeunes Toulousains prendre la relève dans la transmission de savoirs. « La musicologie des musiques du monde constitue un métier d’avenir. A travers ces musiques, on comprend le monde différemment. Cela permet d’anticiper le futur » conclut l’artiste.

En savoir +

Share.

About Author

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.