Banniere Altigone saison 2017-2018
PlacedelaDanse-CDC

Festival Danses et Continents Noirs #17

0
Du au Centre Chorégraphique James Carlès

Cette dix-septième édition du festival Danses et Continents Noirs, James Carlès et son équipe en sont particulièrement fiers. Le projet est décrit comme un véritable défi à mener dans un contexte social, économique et politique très délicat.

Portrait James CARLES

Avec des propositions issues d’Afrique du Nord et subsahariennes, des Caraïbes, d’Europe et d’Amérique, la ligne artistique questionne sur le thème du « Corps Musical » l’état du monde, sa résistance au système et les rapports entretenus entre les individus. Une posture qui ne concerne pas seulement des artistes confirmés.
Cette édition soutient la jeune création professionnelle ou semi-professionnelle avec pour la première fois la mise en place du concours chorégraphique international Elsa Wolliaston, danseuse, pédagogue et chorégraphe américaine. « Un événement qui s’inscrit dans une suite logique et en réplique au prix international éponyme, gage de reconnaissance ». Une compétition nationale qui permettra à la compagnie lauréate choisie par un jury d’experts, de bénéficier, entre autres, d’un accompagnement professionnel.

Le festival Danses et Continents Noirs, c’est aussi l’occasion de suivre stages, classes découvertes, formation professionnelle (La cellule chorégraphique) et Master Class aux côtés de noms reconnus dans la profession.
C’est également une programmation riche et qualitative (projections, conférence, spectacles) avec :

  • le deuxième acte du projet Coupé Décalé « On va gâter le coin ! » de la Cie James Carlès Danse & Co à découvrir à Altigone,
  • Wa Idha Aassaytom… et si vous désobéissez de la Cie Rochdi Belgasmi
  • TRÔ’MA… Danse & mythologies sportives de James Carlès & La Cie Swé,
  • Simon non, je ne m’appelle pas Samuel Eto’o de la Cie Xavier Lot
  • Entre Deux de la Cie StylistiK

> En savoir +

Share.

Leave A Reply