Banniere Altigone saison 2017-2018

Mais si, tu sais bien !

0
Du au La Cave Poésie

Le temps passe oui, mais Jean-Pierre Tailhade est un de ces comédiens immuables qui comptent encore dans le paysage. Il revient à la Cave Poésie pour une nouvelle création Mais si, tu sais bien !

Associé aux débuts du Théâtre du Soleil, copain de mise en scène de Caubère (qui rejoue lui aussi à Toulouse ce mois-ci), fondateur du Théâtre de l’Eclat et expert de l’impro sans filet, il revient à la Cave Poésie pour une nouvelle création Mais si, tu sais bien !

Des décennies sur scène mais là, c’est l’occasion de ne pas le rater. Tailhade a jadis rempli les salles et il y a une mélancolie vive à le retrouver, toujours juste dans son goût des textes et du métier d’acteur. Entouré de complices de longue date, dont Michel Mathieu qui le met en scène, il retrouve pour l’occasion l’accordéoniste Didier Dulieux avec lequel il avait déjà créé Là_bas tiré de lettres de poilus de 14-18. C’est sous la même formule texte et musique qu’il met aujourd’hui en bouche les mots de l’écrivaine Denise Bonal. Dans Portrait de famille, onze nouvelles qui sont autant de mondes miniatures, l’écriture pioche dans la vie quotidienne, les faits divers ou les conflits familiaux drôles ou cruels. Orale et néanmoins ciselée, sa langue défend les faibles et les sincères face aux hypocrites : du pain bénit pour l’homme qui joue.

Share.

Leave A Reply