banniere festival rue Ramonville
pub flash
Xconfessions banner 1

Concert The Dø

0
Le Le Bikini

L’union musicale entre Dan Levy et Olivia Merilahti, duo franco-finlandais, a commencé en 2005. The Dø (D pour Dan et O pour Olivia) sont allés piocher pour leur troisième album Shake Shook Shaken, dans les sons les plus banals voir même ingrats.

Le résultat est un album d’une rare noblesse, à la fois bestial et cosmique. Comme quoi qu’importe les ingrédients quand on excelle dans l’art d’associer les sons et les mots…

Lumineux et percutant

Enregistré en rase campagne dans un château d’eau du 18e siècle, le groupe The Dø a pris des risques pour réussir un beau virage futuriste, construit de notes synthétiques, dansantes et percussives. Le sisu (mot finnois qui signifie courage, persévérance ou détermination) est un véritable état d’esprit en Finlande. Il donne au disque une belle ténacité. « Quoi qu’il arrive, on ne se laisse pas abattre, on ne se positionne pas en victime et on va de l’avant » raconte Olivia. Une musique cérébrale et viscérale, émotionnellement forte sans acrobaties vocales inutiles. Les textes sont des poèmes surréalistes, les matériaux sonores des boîtes à rythmes, des sons de synthé, des bruits d’usine trouvés gratuitement sur internet… tout ce que le groupe détestait avant !

Gracieux et martial

La performance live est un subtil mélange de tribal et de sensualité. La grâce jaillit de la voix cristalline d’Olivia et de sa posture martiale. Toute vêtue de sa combinaison rouge (la même que sur la pochette de l’album), elle nous apprend à conjuguer le verbe secouer à tous les temps : Shake Shook Shaken. Vivifiant, et même euphorisant. Elle est tout en puissance, explosive et charnelle : une super-héroïne comme on les aime ! Avec sa danse fluide, proche du sport de combat, elle nous enchante et trône en majesté dans ce concert féérique et électronique. Les lumières participent à l’éblouissement avec ces rayons qui semblent jaillir de la chanteuse elle-même pour aller caresser le public. Totalement sous le charme, nous sommes pris dans une forme de recueillement orgastique. The Dø nous élève par delà le chaos, nous donne la force et la possibilité de renaître.

EN SAVOIR +

 

 

Share.

About Author

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.