pub flash
banniere Flash

Les Franglaises à Odyssud

0
Du au Odyssud

Qui n’a jamais essayé de traduire une chanson juste pour rigoler. Les Franglaises le réalisent en spectacle et le démontrent à Odyssud.

Mais la nouvelle version des franglaises, cette troupe de douze artistes va au-delà d’une simple traduction littérale de tubes anglo-saxons. Théâtre, danse, stand up, tout y passe. La plume de la troupe, Adrien Le Ray, nous parle de ce phénomène théâtral.

PASSION COMMUNE

Adrien Le Ray : Les Franglaises sont nées par accident. A la base, nous étions les Tistics, le nom de notre association. Mais tous les gens nous prénommaient les Franglaises. Nous nous sommes rencontrés durant nos études puis dans les théâtres amateurs. C’est donc une longue relation d’amitié bien avant une relation professionnelle. Nous jouions dans le cabaret d’un restaurant de banlieue. Nous nous sommes amusés à traduire des chansons, ce qui nous a lancés à construire un spectacle pour mêler nos envies et nos passions. Jouer sur un mélange des genres nous intéressait. Nous nous retrouvons aussi autour du goût des jeux sur la langue et les mots.

LA MAIN A LA PATTE

Adrien Le Ray : Tout le monde a participé à la création du spectacle. Chacun est responsabilisé et apporte ses idées. Il y a beaucoup d’écritures faites sur le plateau. Puis, un de nous devient un œil extérieur pour la mise en scène. Dans cette nouvelle mouture, nous avons tout remis à plat pour construire une histoire et une nouvelle dramaturgie. Bien sûr, nous reprenons plus d’une trentaine de morceaux variés des années 60, 70 et 80 que nous défendons avec envie. Mais nous allons au-delà en proposant des ponts entre les différents genres comme l’improvisation, la danse ou le théâtre.

TRAVAIL RECOMPENSE

Adrien Le Ray : Le Molière 2015 du théâtre musical nous inscrit définitivement dans ce genre. Le public s’est très vite rendu compte que nous faisions plus qu’un simple tour de chant traduit. Les spectateurs ont compris que nous nous moquons un peu de la langue française tout en lui rendant un hommage décalé en parodie.

PROPOS RECUEILLIS PAR FABIEN CALABRESI

EN SAVOIR +

 

 

Share.

About Author

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.