Circa 2018
pub flash

Nom de Zeus

0
Du au La Cave Poésie

S’il nous fallait une raison supplémentaire de tourner nos regards vers la Grèce en ces temps de crise, ce serait justement d’aller puiser dans la production artistique de ce pays magnifique.

La Cave Poésie a pris les devants et nous offre une semaine de création grecque avec Nom de Zeus

Stelios Pelasgos

Croiser les regards sur la Grèce d’hier et d’aujourd’hui, c’est l’ambition qui traverse la programmation, à commencer par celui du conteur Stelios Pelasgos. A la complexité du monde actuel, à son opacité, il frotte la pierre lumineuse des mythes anciens. Entremêleur de légendes fondatrices et décrypteur d’actualités, il pétrit une langue nourrie de registres variés pour en extraire la substantifique identité d’un peuple. Luttes politiques, conquêtes sociales, le conte donne corps aux faits et aux personnes, dessinant l’histoire contemporaine de la Grèce.

Nom de Zeus !

Ainsi baptisée, la manifestation confronte aussi d’autres formes : le danseur Pascal Delhay accompagné d’un comédien et d’un musicien, revisite la biographie d’Épaminondas Rémondakis, diagnostiqué lépreux à l’âge de douze ans et déporté 36 ans sur l’île de Spilanonga pour être mis en quarantaine comme c’était le cas pour les malades de la lèpre jusqu’en… 1957 ! Sa vie est un témoignage accablant qui met en cause la société grecque contemporaine. La lecture dansée est suivie d’une projection de L’Ordre, film tourné en 1973 sur l’île en question. Pour récupérer, la musique débridée de Sex drugs & rebetiko s’avèrera sans doute une excellente idée !

EN SAVOIR +

 

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.