Banniere Altigone saison 2017-2018

Casanova l’indécent

0
Du au Casino Barrière de Toulouse

Le metteur en scène Gilles Ramade s’empare de la vie sulfureuse et tumultueuse de Casanova, dans une comédie musicale totalement originale, présentée au Casino Théâtre Barrière de Toulouse.

« 1787. Alors qu’en France la révolte gronde, a lieu à Prague la première de Don Giovanni, musique de Wolfgang Amadeus Mozart, sur un livret de Lorenzo Da Ponte. Dans la salle, Giacomo Casanova. Tous les trois sont libres penseurs, francs-maçons, amateurs de jolies femmes et jalousés par les grands d’Europe. » Le metteur en scène Gilles Ramade imagine une œuvre originale autour de ces trois personnages emblématiques du siècle des Lumières. Entre airs d’opéra et musique contemporaine, Casanova l’indécent fait se rencontrer les arts du chant, de la danse et du théâtre dans un univers baroque.

Autour du personnage de Casanova

Derrière l’image d’un Casanova bourreau des cœurs se cache un homme aux talents multiples et au destin hors du commun. Issu d’une modeste famille vénitienne, initialement destiné à une carrière ecclésiastique, celui-ci s’est essayé à tous types de métiers après s’être évadé de la prison de Venise : violoniste, inventeur de la loterie royale, conseiller du Roi de Prusse, etc. C’est en travaillant comme bibliothécaire qu’il écrit ses mémoires à travers lesquelles il conte sa vie trépidante. Outre ce personnage principal, les spectateurs partiront à la rencontre de protagonistes qui ont marqué le parcours du séducteur : Da ponte, Patu, Mozart, Voltaire, Manon Baletti, ou encore Madame de Pompadour.

Mélange des arts

Ponctuée d’extraits d’opéras de Mozart, Rameau, Vivaldi et Glück, cette comédie musicale présente également des chansons originales composées par Gilles Ramade et Guillaume Soulan. De quoi venir insuffler un air de modernité à la vie de Casanova ! Pour retracer les aventures sulfureuses de ce personnage, les comédiens, chanteurs lyriques et contemporains, danseurs classiques et modernes, mêlent dans un seul et même spectacle : lyrisme, séduction et humour.

Avec ces danses et ses projections vidéo de lithographies, Casanova l’indécent se veut très visuel, reflétant la philosophie libertine de Casanova. Un ballet de 8 danseurs professionnels et 16 choristes intégreront également la troupe pour offrir aux spectateurs un show d’exception.

A noter que le spectacle se veut « troublant sans être choquant » et est donc déconseillé aux moins de 12 ans.

EN SAVOIR +

 

 

 

 

Share.

About Author

Leave A Reply