pub flash
banniere Flash

Paulina

0
Sortie en salle le

Santiago Mitre souffrirait-il d’un manque de confiance ? Par deux fois dans Paulina, il double des scènes clés, que ce soit la conversation entre un juge argentin et sa fille ou le viol de celle-ci. Cette redondance est problématique, pas uniquement parce qu’elle est bien moins efficace que les situations originelles, plus suggestives, mais surtout parce qu’elle fait d’un beau personnage de femme, non plus un rôle mais une idéologie assénée, martelée. Le postulat (radical sur la notion d’engagement) ou la prestation remarquable de Dolores Fonzi s’en affaiblissent d’autant. Quand au final, tout ceci peut être perçu comme les soucis de riche d’une fille à papa se rebellant contre son géniteur. D’audacieux à détestable, quand du coup Paulina délaisse son propos sur les différences de classes sociales, la frontière est mince…

Distributeur France : Ad Vitam

Share.

About Author

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.