banniere festival rue Ramonville
pub flash
Xconfessions banner 1

The Neon Demon

0
Sortie en salle le

Le malentendu Winding Refn continue. Le grand public (et une partie de la presse) qui l’a découvert avec Drive, son film le plus mainstream, en ont fait une icône pop. Le Danois organise sa déconstruction avec The Neon Demon : conte cruel sur le règne absurde de l’apparence. Absurde jusqu’à cette politique de la terre brûlée, en faisant un film sur-esthétisé pour dénoncer la vanité des artifices. Ou en retenant jusque dans un final grand guignol le film gore annoncé. On peut trouver ça futile ou tirer son chapeau devant une telle démarche kamikaze, vertu d’un réalisateur qui assume que le cinéma n’est jamais aussi intéressant que quand il est provocant.

Distributeur : Le Pacte

Share.

About Author

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.