pub flash
banniere Flash

Contorsion et handicap

0
Du au

Les bureaux de production accompagnent les compagnies dans leurs démarches administratives et leurs développements. Une alternative qui permet aux artistes de mettre de côté la paperasse et de se concentrer sur leur métier : créer des spectacles. C’est le cas de Tout’Art qui suit la RaieManta Cie dont la dernière création s’aventure sur un nouveau terrain : celui de marier l’art et le handicap.

Une rencontre

Peut-être avez-vous déjà croisé son corps gracile et élastique dans plusieurs spectacles (Cri du Coq !, Au fil des torsions, ou encore HEART). Lise Pauton, directrice artistique de la RaieManta Cie, exerce la contorsion, la danse et le théâtre gestuel et assure la mise en scène d’une nouvelle création Harmonia prévue pour 2017. Elle y forme un duo avec Sarah Sbai, sa cousine franco-marocaine atteinte de trisomie. « Par le biais des hasards de la vie, Lise a revu sa cousine. Cette rencontre a été le point de départ du projet », explique Myriam Chaabouni, directrice de Tout’Art.

Cirque Adapté

« C’est en voyant Au fil des torsions, que Jean-Pierre Marcos, directeur du Pôle National Cirque Jules Vernes à Amiens, l’a interrogée sur l’idée d’explorer la contorsion avec une personne en situation de handicap. Il lui a parlé du concept de cirque dit adapté ». Un outil de médiation qui permet le développement du « savoir-être » à travers les disciplines du cirque. L’idée germe et Lise part au Maroc pour s’imprégner de l’univers de sa cousine. « Elle la suivait dans son cadre de vie, ses différentes activités…  » Sarah a toujours vécu près de l’océan. L’eau devient alors un élément fondamental pour le projet. Il permet de jouer sur la perception et facilite la réunion des deux corps. En parallèle du travail de création qui se déroule à l’institut français d’Agadir, Lise et Véronique Pauton (assistante à la mise en scène et membre du collectif l’Université de la Grande-Santé), décident d’animer des ateliers « corps-parole » pour sensibiliser les publics.

Du Maroc à la France

« La première représentation se déroulera dans le cadre du temps fort du Cirque d’Agadir ». De retour en France, le spectacle pourrait être accueilli à La Fabrick à Millau, un centre dramatique pour personnes différentes créé par Philippe Flahaut, metteur en scène de la Compagnie Création Ephémère. « Harmonia nous a permis tout à la fois de réfléchir sur le montage d’un projet art et handicap et de penser le développement futur de coopérations avec des pays euro-méditerranéens. » Un projet multiple qui repousse toutes les frontières.

POUR ALLER PLUS LOIN :

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.