pub flash

La Cave Po’ part en voyage

0
Du au La Cave Poésie René-Gouzenne

Ouverte tout l’été comme à son habitude, la Cave poésie nous la joue fraîche, d’humeur musicale et festive. La programmation sillonne les continents et nous fait voyager sans quitter la ville.

A danser sans modération

Aux deux bouts de l’été, la Cave Po se transforme en grand bal populaire. En juillet, les trois girls de Cocanha, filles de terroirs occitans devaient ouvrir la danse. Le concert a été annulé et c’est Guillaume Lopez-Vidal  et sa nouvelle création musicale Très Vidas qui ont lancé les festivités. A l’autre bout des vacances, le duo Café com Leite nous balancera son bal forro dans les écoutilles, pour faire encore une fois guincher nos sandalettes. Né de la rencontre entre un pandeiro brésilien et un accordéon globe-trotter, le duo pratique (on le devine) une musique métisse, mix suave de musique brasileira, de cumbia, de musette et de hip-hop.

A découvrir avec appétit

Entre les deux, des propositions voyageuses et sans frontières comme celle de Récital Boxon, un trio insolite. Elle glaneuse de mots, formée au cabaret, interprète poète qui scande et clame en rafale sur les guitares et accordéons de ses compagnons de scène.

Puis un détour par l’Afrique, continent-monde où les griots modernes tissent des ponts entre tradition et musique classique contemporaine. Tunde Jedege, musicien élevé dans le colored London, est de ceux-là. Entre kora et violoncelle, son parcours réinvente ce que l’on croit savoir des musiques du monde tout comme celui du Diana Baroni Trio dont il fait aussi partie. Cette fois, c’est entre l’Afrique et le Nouveau Monde que l’on s’embarque. Inratable, le talent d’écrivaine et de chanteuse-musicienne d’Emilie Perrin, une Reine des aveugles délicieusement douée et caustiquement préoccupée par la vaste question de nos désirs. Ses chansons sont de petits mondes en forme d’autoportraits féministes ou de sketches jazzistiques à multiples personnages. A voir et à entendre.

EN SAVOIR +

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.