banniere festival rue Ramonville
pub flash
Xconfessions banner 1

Rentrée : une galerie de nouvelles têtes

0
Du au

De l’ex-Utopia en passant par la Cinémathèque et jusqu’aux Abattoirs, les directions de plusieurs institutions culturelles sont renouvelées. Petites présentations

 

AnnabelleTeneze_AbattoirsAnnabelle Ténèze I Les Abattoirs /Frac Midi-Pyrénées

Après avoir notamment dirigé le Musée départemental d’art contemporain de Rochechouart, Annabelle Ténèze prend, à partir du 12 septembre, les rênes du musée des Abattoirs et du Frac Midi-Pyrénées. Cette historienne de l’art issue de l’Ecole nationale des Chartes souhaite avant tout « faire vivre le lieu et faire se rencontrer les gens ». Côté institutionnel, elle aura pour mission de «continuer à faire rayonner» l’institution « à Toulouse et dans la grande région», et de «diffuser les collections le plus largement possible».

Natacha Bouteiller et Bruno Salnot I Café-théâtre des Minimes

Les habitués des lieux ressentiront sûrement une certaine nostalgie. Après dix ans de bons et loyaux services, Maiva Huguet et Jamin Chtouki sont partis explorer le rire du côté du Québec. Ils ne quittent pas le café-théâtre des Minimes pour autant puisqu’ils restent propriétaires des lieux. Mais ce sont deux nouvelles têtes qui s’occuperont de la gestion au quotidien. Natacha Bouteiller devient attachée clientèle tandis Bruno Salnot occupera le rôle de gestionnaire. Ils feront tout pour que le rire reste roi dans la plus pure tradition des lieux.

CorinneGaillard_CDCCorinne Gaillard I Centre de Développement Chorégraphique Toulouse/Midi-Pyrénées

Corinne Gaillard débute comme danseuse classique, de l’Opéra de Paris aux ballets de Genève, Mulhouse et Nantes, avant de rejoindre la scène nationale de Nantes, rebaptisée en 2000 le Lieu Unique. Dans cette institution emblématique du renouveau culturel nantais, elle participe à la redécouverte de lieux méconnus de la ville lors des cinq éditions du festival des Allumées. Elle y sera programmatrice danse, puis danse et théâtre, jusqu’à sa nomination au CDC en avril dernier. La saison 2016-2017 sera une saison de transition, sa programmation est signée Annie Bozzini. Le nouveau projet verra le jour à l’automne 2017.

Jeremy Breta et Annie Mahot I American Cosmograph

Le 15 juin 2016, Utopia Toulouse a changé de propriétaire et de nom. La salle de cinéma de la rue Montardy a repris son nom d’origine : l’American Cosmograph. Les jeunes co-gérants ont fait tous les deux leurs classes à Utopia. Ils ont décidé de rester dans la continuité du réseau tout en apportant leur patte comme La Dernière Zéance, soirée décalée autour de films de genre et d’inédits.

RobertGuediguian_CinemathequeRobert Guédiguian I Cinémathèque de Toulouse

Le cinéaste et producteur Robert Guédiguian a été élu président de la Cinémathèque de Toulouse le 13 juin 2016, succédant ainsi à Martine Offroy. Né à Marseille en 1953, le réalisateur de l’emblématique Marius et Jeannette (prix Louis-Delluc en 1997) a fait de sa ville natale le décor de la plupart de ses films. Robert Guédiguian a rapidement dévoilé ses projets ambitieux pour la deuxième cinémathèque de France : développement du centre de conservation des films à Balma et extension des salles de la rue du Taur.

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.