Banniere Altigone saison 2017-2018
PlacedelaDanse-CDC

Rural Pop : les 70 ans d’une vieille dame active

0
Du au Haute-Garonne (31) Hautes-Pyrénées (65)

Cette saison 2016/2017 représente un moment particulier pour la Fédération des Foyers Ruraux et ses 133 associations. Il s’agit du 70e anniversaire, d’une fédération lancée le 6 novembre 1947 sous l’impulsion de Tanguy Prigent, ministre de l’Agriculture. La Haute-Garonne fut le berceau d’un mouvement créé pour favoriser l’accompagnement culturel et assurer une formation aux jeunes paysans.This is Rural Pop !

Rural Pop

En cette année exceptionnelle, la « vieille dame », comme la nomme son délégué général Andréa de Angelis, a décidé de mettre en avant ceux qui font vivre les terroirs à travers Rural Pop. Un ensemble hétéroclite d’événements culturels vont se succéder jusqu’en juillet prochain en Haute-Garonne et Hautes-Pyrénées, département qui a rejoint le mouvement en 2014. « Nous sommes d’abord un outil de mise en réseau, d’éducation populaire qui oeuvre au quotidien. Nous sommes un peu comme une auberge espagnole. Nous aidons les associations dans les tâches administratives, la gestion de l’emploi ou encore l’accompagnement » explique Andréa de Angelis.

« Pour Rural Pop, il n’était pas satisfaisant de regrouper tout le monde sur un seul territoire. Il fallait respecter le rythme des gens et que chacun puisse s’approprier cet anniversaire. Nous voulons valoriser le réseau et montrer qu’il y a des gens très actifs au sein de toutes ces associations. Il est important de valoriser le travail des bénévoles » poursuit-il.

affiche-foyers-ruraux-en-fete2

En fête et en pensée

L’année anniversaire des foyers ruraux regorge d’événements culturels divers et variés. De la tournée de dix concerts dans le cadre de Jazz sur son 31 à la fête de Barbazan en clôture, en passant par des rencontres départementales de théâtre et le « bal papote » où les gens discutent autour d’un verre, chacun y trouvera son compte et se fera une meilleure idée de ce qui se passe près de chez lui. « On souffre d’une méconnaissance de ce qui se fait dans les foyers ruraux. Cet anniversaire va mettre un gros coup de projecteur en mêlant fêtes et pensées car il est primordial de retrouver des espaces de débat » précise Andréa de Angelis.

Ce dernier reconnaît que les foyers ruraux ont peu évolué sur le fond mais plutôt sur la forme. « Ils se sont modifiés en fonction des moeurs et des habitudes. Ce qui est plus flagrant de nos jours, c’est la demande un peu consommatoire de la population. Les gens n’ont plus le temps de s’engager mais ont des besoins à assouvir. On parle de besoins sociaux. Nous essayons de résoudre cette problématique » développe-t-il.

Avant de pouvoir répondre à cette demande, les foyers ruraux prennent le temps de s’arrêter avec Rural Pop, l’occasion de montrer tout le travail qui a été fait et d’enclencher un cycle nouveau à même de faire découvrir des richesses insoupçonnées.

EN SAVOIR + sur Facebook

Share.

About Author

Leave A Reply