banniere festival rue Ramonville
pub flash
Xconfessions banner 1

Festival DCN : Danses tournées vers l’ailleurs

0
Du au La Fabrique

Du 22 octobre au 5 novembre se déroule, dans de nombreux lieux toulousains, la 18e édition du festival Danses & continents noirs impulsé par le danseur et chorégraphe James Carlès. A cette occasion, La Fabrique accueille le travail de plusieurs chorégraphes.

Parmi eux deux danseurs camérounais:

  • Moukam Fonkam et son spectacle Yômnyé, ce qui ne se raconte pas le 3 novembre
  • Simon Abbe avec Rupture le 5 novembre

Et la compagnie Samuel Mathieu avec Assassins, le 2 novembre.
Focus sur Assassins, dont ce sera la deuxième date en France, après une présentation en septembre au festival Le temps d’aimer à Biarritz.

Rencontre avec le monstre qui est en nous

Assassins traite du rapport que l’on entretient avec nos parts obscures. Dans Par-delà le Bien et le Mal, une référence pour le chorégraphe Samuel Mathieu, Nietzsche écrit : « Quiconque lutte contre des monstres devrait prendre garde, dans le combat, à ne pas devenir monstre lui-même ». Il mène malgré tout cette tentative, par la danse, de faire reculer l’éveil de cette bête qui sommeille. S’enclenchent alors rapports de force, jeux de pouvoir et face-à-face énergiques. Qui aura le dessus sur l’autre ?

Exploration de territoires européens

Cette pièce chorale pour cinq interprètes a été conçue au cours de résidences dans différentes villes d’Europe : Chemnitz en Allemagne, Bilbao en Espagne, Lisbonne au Portugal, Kaunas et Vilnius en Lituanie et La Haye au Pays-Bas. Ces endroits n’ont pas été choisis au hasard. Ils ont pour point commun d’avoir subi -ou de subir encore- des oppressions. Fruit d’une véritable investigation par le chorégraphe Samuel Mathieu et le compositeur Maxime Denuc, Assassins fonde son architecture sonore sur un recueil de témoignages réalisés sur place. Le résultat sur scène se veut physique, énergique, musical, teinté d’unissons mais aussi de contrastes.

Pour aller + loin :

Share.

About Author

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.