banniere festival rue Ramonville
pub flash
Xconfessions banner 1

Frictions, pièce chorégraphique d’Anne Hivert

0
Le Le Cap - UT3 Paul Sabatier

Voyants et non-voyants, Anne Hivert nous emmène vers une exploration de nos perceptions. Frictions, son prochain projet, met en dialogue deux espaces : l’espace dramaturgique du plateau et l’écran cinématographique.

Dialogue entre danse, images et sons

Anne Hivert : Après Reliefs et Il y a vagabondage, Frictions s’inscrit dans une trilogie. Reliefs, le premier projet, était adressé à des jeunes de l’Institut des jeunes aveugles et ouvert à des danseurs professionnels et étudiants de l’UT2J. On a travaillé avec des planches de bois. Au contact du sol, les claquements étaient très forts. Je pars de ce moment-là, comme l’après d’un paysage assourdissant. A ce calme se superpose une image : un grand paysage désertique, une étendue de sable, de chaleur. Il s’agit d’essayer de voir ce qu’il advient après.

TEASER FRICTIONS from Anne Hivert on Vimeo.

L’univers du western

L’idée est de faire apparaître la perception du non-voyant. Comment cela vient-il déplacer la partition chorégraphique ? Je veux faire apparaître ce que les aveugles perçoivent d’un genre cinématographique précis : le western. Cela passe par un travail de collectage pour savoir quels sons leur paraissent emblématiques de cet univers. La friction se situe entre le visuel et le sonore, dans un projet chorégraphique où l’on est totalement happé par le visuel. Il faut sans cesse passer par d’autres chemins. Ce sont des tentatives, jamais quelque chose de totalement achevé.

Liens avec l’Université

On souhaite que des étudiants se rassemblent autour de ce projet, qu’ils soient en STAPS, en recherche sur l’acoustique ou l’accessibilité. L’idée est de créer des échanges, de proposer des moments de discussion à partir d’expériences très différentes. En fin de résidence, en novembre, il y eu une conférence dansée qui permettra de parler de la genèse du projet, de l’articulation du travail, et de présenter des extraits.

EN SAVOIR +

Share.

About Author

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.