banniere festival rue Ramonville
pub flash
Xconfessions banner 1

Une œuvre et des rencontres au festival Lettres d’automne

0
Du au Montauban

A l’arrivée des premiers frimas pointent les Lettres d’automne. En vingt-six ans, ce festival organisé à Montauban par l’association Confluences s’est fait une place de choix dans le monde de la littérature. Il est même unique en son genre. La directrice artistique Agnès Gros évoque les secrets de cette quinzaine littéraire montalbanaise.

En quoi les Lettres d’automne se démarquent-elles des autres festivals ?

Agnès Gros : Nous avons mis en place dès le départ un concept particulier en faisant fi des figures littéraires du moment. Nous permettons au public d’arpenter, durant quinze jours, une œuvre littéraire et artistique en compagnie d’un auteur. Ce choix correspond à nos affinités littéraires.

Notre invité d’honneur reste présent tout le temps du festival et s’entoure d’écrivains et d’artistes qui viennent éclairer son œuvre. L’auteur décide aussi en compagnie de notre équipe du thème de l’événement qui reflète en général son œuvre.

Le festival dure depuis vingt-six ans. Quel est le secret de sa longévité ?

Il n’y a pas de recette miracle. Le festival a beaucoup évolué et pris de l’envergure. Mais nous avons su rester fidèle au concept imaginé par Nicole et Maurice Petit (fondateurs du festival, NDLR).

Nous avons su allier à la fois exigence et convivialité. Cette proximité et cette fidélité au projet initial ont fait que le public et nos partenaires ont adhéré au projet.

Pourquoi le choix de votre invitée d’honneur s’est-il porté sur Brigitte Giraud ?

Nous l’avons rencontrée lorsqu’elle était l’invitée de Jeanne Benameur en 2012. Depuis, nous sommes restés en contact avec elle.

A travers son œuvre, nous nous sommes rendus compte qu’elle embrassait beaucoup de sujets. Brigitte Giraud correspond à l’esprit et à l’ambition du festival. Elle répond parfaitement à la question sur l’altérité choisie comme thème cette année : ” L’un et l’autre “.

J’ai été personnellement touchée par sa grande sincérité et la cohérence entre la personne et son œuvre. Pour résumer, c’est une lectrice qui aime partager avec le public les textes qui la touchent.

EN SAVOIR + sur le festival Lettres d’automne

Share.

About Author

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.