Split

0
Du au

Les films d’M. Night Shyamalan (6e sens, The visit…) sont réputés pour leurs ahurissants twists. Celui de Split est sans doute le plus dément qu’il ait inventé.

Il pose pourtant certaines limites en n’étant compréhensible que pour ceux qui auront vu en amont un film précédent de ce réalisateur. En dialoguant du coup uniquement avec ses fans et thuriféraires, Shyamalan affaiblit son histoire de kidnappeur schizo abritant 23 personnalités dans son cerveau.

James Mc Avoy a beau être exceptionnel dans ce rôle, il ne peut pas lutter avec l’un réalisateur qui in fine décide de détourner le film vers son propre surmoi.

Partager.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire