pub flash
banniere Flash

La pépite Initiative H

1
Le L'Escale - Tournefeuille

Le groupe toulousain Initiative H réussit à se saisir avec une apparente simplicité d’une multitude d’influences, et à remettre en jeu les normes du jazz. Une pépite à écouter live ou sur vos enceintes.

La première fois que je suis tombé sur le son d’Initiative H, j’étais à la recherche de nouveaux morceaux de Médéric Colignon… J’aime bien sa voix qui fait des bonds, qui ne cesse de remuer, de passer par des chemins incongrus. Les puissants algorithmes qui gouvernent les internets mondiaux m’ont alors proposé une reprise de MGMT dans laquelle il accompagne Initiative H. Ou vice-versa. Une claque.

Depuis j’écoute souvent ce morceau très fort dans mon automobile. Arrangements intelligents, mélancolie joyeuse, section cuivre luxuriante, batterie et percussions subtiles et remuantes. Parfait pour se réveiller un lundi matin après un week-end chargé et apprécier les premiers rayons de soleil printanier.

 

Après cette mise en bouche, il m’en fallait plus. J’ai creusé le sillon Initiative H. Je n’ai pas été déçu. Ce groupe toulousain est une pépite. C’est vrai que j’arrive après la bataille les Inrocks avaient déjà parlé d’eux en janvier 2016. Leur dernier album, Dark Wave, faisait partie des « 10 albums de jazz à écouter avant 2016 ».

A écouter jusqu’en 2030

Et les Inrocks avaient raison. Il fallait écouter cet album en 2016. Mais il faut continuer à l’écouter en 2017, en 2018, et peut-être même jusqu’en 2030. Il porte en lui un univers d’une formidable richesse. Inspiré par le surf et la dark wave, il arrive à se saisir, avec une apparente simplicité, d’une multitude d’influences. Tout est à écouter, rien à jeter. Une simplicité pop, des rythmiques garage, des motifs de saxo qui rappellent ceux d’un big band des années 60, des basses qui poussent vers le rock progressif, une puissance symphonique, c’est sans fin. Chaque écoute ouvre de nouvelles perspectives.

Inclassable et multiple

Le projet Initiative H est porté par David Haudrechy, saxophoniste et surtout arrangeur pour ce groupe de 14 musiciens. Grâce à une subtile alchimie, dont je ne connais pas le secret, aucun musicien n’a l’air cantonné à jouer avec des œillères sa partition. Leurs univers semblent tous respectés, le potentiel de chacun paraît être utilisé à son maximum. C’est peut-être ça qui apporte à ce groupe ce son inclassable et traversé de centaines de potentialités.

EN SAVOIR + sur Initiative H

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.