PlacedelaDanse-CDC
Banniere Altigone saison 2017-2018
pub flash

Punk is (toujours pas) dead

0
Du au Université Toulouse 2 Jean Jaurès

Porté par des étudiants férus de festivals alternatifs, et parce qu’ils trouvaient que Toulouse manquait de gros événements autour des musiques rock, Replik’Arts met, pour sa deuxième édition, le paquet sur les musiques punk et
l’engagement citoyen, sans laisser de côté le théâtre, les arts visuels et le cinéma.

Replik’Arts, dont la vocation est de rendre l’art et la culture accessibles au plus grand nombre, articule sa programmation 2017 autour de l’anniversaire des quarante ans du punk.

« C’est une musique que l’on écoute beaucoup » explique Arya Meroni en charge de la programmation. « Les meilleurs festivals auxquels on a assisté sont souvent ceux où les organisateurs connaissent bien les groupes et leurs styles »

Punk revival

Une programmation qui compte une belle brochette de références internationales et nationales : Non Servium, Boikot, Rude Pride, Les Vaches Laitières ou encore les Toulousains de Charly Fiasco. « Beaucoup de groupes ont accepté de venir car la démarche militante les intéressait ». Des groupes étudiants partageront l’affiche avec eux, bénéficiant ainsi d’une belle visibilité.

Culture marginale et engagement citoyen

Les organisateurs de Replik’Arts revendiquent une approche politique de la culture. Des associations culturelles, militantes, de luttes ou de prévention contre les discriminations, de valorisation de l’engagement citoyen et de promotion de l’écologie seront invitées à grossir les rangs d’un village associatif installé pour l’occasion. Des débats seront également organisés autour des « Nouveaux médias et de l’engagement » avec Usul ; et sur le « Punk militant » avec l’association Kartier Libre et Arno (ex-Bolchoï). Côté expos, on pourra apprécier Annie Becco, Bio, Ben Art Core, le collectif AutoMédia étudiant ainsi qu’une série inédite du photographe Lutz Dille. Cinq jours pour s’imprégner d’un mouvement qui a retourné une partie du XXe siècle !

 

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.