banniere festival rue Ramonville
pub flash
Xconfessions banner 1

Graine d’innovation

0
Publié le

Valentin Becquet a sillonné l’Hexagone porté par des études en ébénisterie et en design.
Parachuté à Toulouse, mais toujours relié à Paris, ses pérégrinations ont forgé sa ténacité et ses compétences qui l’ont amenées aux confins de l’immatériel avec un doctorat jumelant innovation numérique et design.

Avant de commencer ses études en ébénisterie, Valentin dit de lui-même qu’il était un élève un peu perdu dans ses choix d’orientations professionnelles. La visite du Lycée Professionnel des Métiers de l’Ameublement de
Saint-Quentin, lors de portes ouvertes, le

convainc de foncer dans cette voie et par la suite de passer un Diplôme des Métiers Artistiques de décors et mobiliers spécialité Ébénisterie, qu’il obtient avec mention. « Pour ce DMA, on devait concevoir pendant un an une pièce unique qu’on avait dessinée et réalisée. Le but du jeu c’était d’essayer d’innover dans l’ébénisterie par le biais de la technique ou de l’esthétique. »
Le jour de son examen, l’apprenti ébéniste présente un mobilier « Bonheur du jour », conçu avec dextérité, soin et patience. « C’était un type très précis de secrétaire du XVIIIe siècle pensé pour les femmes. » Destiné dans un premier temps à trôner chez Repetto (magasin d’équipement de danse haut de gamme), Valentin n’arrivera pas à se séparer de son oeuvre.

Rendre possible l’impossible

« Bonheur du jour » est habité par la notion d’ascèse qui résonne pour lui avec la pratique de la danse. « Le
danseur atteint la perfection technique dans la souffrance et la persévérance. Je trouvais cette pièce cohérente pour conclure mon DMA. C’était bien résumé ! » La pratique c’est bien, mais Valentin aspire à s’émanciper en allant du côté du design « Avec le DMA, je maîtrisais le bois, mais j’avais envie d’utiliser d’autres matériaux. J’avais la sensation que le designer pouvait davantage se focaliser sur la création et presque uniquement sur des idées. »

Un Diplôme Supérieur des Arts Appliqués, option design de produits obtenu avec les Félicitations du jury va conforter l’étudiant dans son choix. « Lorsqu’on n’a pas de contraintes techniques en tête, on ne se bride pas et cela permet de rendre possible l’impossible. »

Mais la pratique lui manquant, il suit en parallèle plusieurs stages dans différents champs d’application de l’ébénisterie « Le rapport technique à l’objet permet de le voir aboutir en temps réel. Ce qui est différent dans le design car on est tributaire du savoir-faire des autres. »

C’est à la même époque qu’il se retrouve responsable du projet scénographique d’une exposition commanditée auprès de son école par le Centre Culturel Jean-Jaurès de Nevers, dédiée à valoriser une partie de la collection de Jacques Thuillier, historien de l’art émérite. « C’est sûrement l’un des meilleurs projets que j’ai fait. Nous avons pu maîtriser toutes les étapes : de la création jusqu’à la réalisation et l’exposition des oeuvres. »

Le concept de design

Cap ensuite sur un Master 2 Recherche en design option sciences, terrains, dispositifs suivi à l’École Normale
Supérieure de Cachan. Valentin continue d’explorer le concept de design. « J’ai cherché à comprendre ce qu’était concrètement la recherche en design. » Sa constance lui ouvre les portes d’un doctorat à l’ENAC dans le cadre du projet AIRTIUS, cofinancé par la DGA qui porte sur le geste « matériel » dans le domaine de l’aéronautique (cockpit). « J’avais envie de faire une thèse dans le domaine informatique. Elle est très particulière et comporte une dimension philosophique. »

Une étude ambitieuse interrogeant la manière dont le pilote peut conserver les fonctions du geste dans un environnement numérique. Fort d’un parcours qu’il souhaite le plus complet possible, le doctorant ne perd pas de vue qu’il veut avant tout être designer avec une pratique qui concilierait bois et numérique.

” Je pense que j’ai un créneau. Mais il ne faut pas oublier de rester humble et ouvert sur les propositions. Il y a encore plein de choses que je dois découvrir “.

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.