Gameboy

0
Le La Fabrique / CIAM

Virginie Despentes a dit : « Les hommes aiment parler des femmes… ça leur évite de parler d’eux. » Basé sur cette citation et en quête de la masculinité, Gameboy se demande comment penser le corps et le masculin à plusieurs, ici à seize, au travers d’une chorégraphie qui réunit des danseurs amateurs.

Projet issu du laboratoire transdisciplinaire animé et mis en scène par Sylvain Huc de la Cie Divergences, il a pour but la création d’une performance pour le festival d’Avignon 2017. Elle y sera donné du 10 au 13 juillet.

A la Fabrique, bien que cela ne soit pas la proposition finale qui sera présentée, cette première proposition chorégraphique devrait déjà donner un avant goût du talent des danseurs.

 

 

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.