Banniere Altigone saison 2017-2018
PlacedelaDanse-CDC

Jouer à en perdre la raison

0
Du au Toulouse

L’édition 2017 du festival Toulouse Les Orgues décline sa programmation sous un thème alléchant : L’orgue rend-il fou ?

Des tubes en folie

La création artistique possède ses artistes faustiens ayant vendu leurs âmes au diable pour composer l’oeuvre ultime, au risque de perdre la raison. Ces expériences no limit se retrouvent chez les organistes virtuoses jouant dans les églises, lieux saints excluant un monde trivial définitivement banni par ces musiciens passionnés.

Toulouse Les Orgues rend un hommage appuyé à cette forte mythologie qui irrigue de son poison hédoniste toute l’histoire de l’art.

La programmation, initiée par son directeur artistique Yves Rechsteiner, s’imprègne de cette démesure, en présentant des expériences particulières, comme avec Le monde à l’envers, concert-spectacle autour d’un pendule géant créant un mandala sur le sol, l’hommage à Max Reger (1873-1916), compositeur allemand prolifique et certainement habité par le diable, ou les Mad songs baroques, interprétation de partitions de l’incontrôlable Antoine Forqueray (1672-1745).

Le festival déroule ce thème de la folie sous de nombreux aspects et la « Nuit des fous » bien nommée viendra clôturer ce pandémonium à la Basilique Saint-Sernin.

Quelques temps forts

Saint-Sernin retrouve son grand orgue cette année, sa rénovation l’ayant rendu muet pendant plusieurs mois. pour fêter l’événement, un grand concert d’ouverture est organisé, rendant hommage à la musique d’orgue française symphonique, avec des oeuvres de Vierne, Widor, ainsi que le Requiem de Duruflé (par le Conductus Ensemble).

Le festival poursuit son grand concours international d’orgue, moment fort attirant des organistes de nombreux pays comme la Corée, la Hongrie, la Russie… Sans compter les pays phares dans le domaine que sont la France, l’Italie et l’Allemagne.

Autre temps fort, la venue du Britannique Wayne Marshall (photo), chef d’orchestre titulaire de l’Orchestre symphonique de la WDR de Cologne ainsi qu’organiste et artiste associé du Bridgewater Hall à Manchester.

EN SAVOIR + sur Toulouse Les Orgues

Share.

Leave A Reply