THEATRE-GRAND-ROND-fev
PlacedelaDanse-CDC
Banniere Altigone saison 2017-2018
pub flash

L’âge d’or de la réclame

0
Du au Musée de l'Affiche de Toulouse (MATOU)

L’exposition Saint-Geniès, les années pub au Matou offre un regard sur la production des années 50/60 de l’affichiste Francis de Lassus de Saint-Geniès, dit Saint-Geniès.

La signature Saint-Geniès

Après avoir fait ses études à l’Académie de peinture et de sculpture Julian, cet ancien élève de Paul Colin entame sa carrière d’affichiste en 1952 et va réaliser jusqu’en 1968 des éditions pour la Loterie Nationale, Philips, Danone, Evian, Lustucru, Suze, etc.

Autant d’enseignes connues par un large public, et qui vont asseoir sa notoriété. Contemporain des grands noms de la publicité, comme Raymond Savignac ou René Gruau, il développe un style à la clarté graphique soumise aux messages publicitaires véhiculés par ses slogans simples et directs : « Evian, si pure… si légère… », « Froids Philips – 12 modèles – prix imbattables ! », ou bien encore « Lustucru, aux oeufs frais… parfait ! » Le tout dans un univers enfantin, proche du conte ou de l’illustration jeunesse, aux joyeuses couleurs pop déclinées en bleu profond, rose bonbon, ou vert sapin.

En route vers la société de consommation

L’apogée de la « réclame » résume les Trente Glorieuses, essor économique sans précédent dans l’histoire du pays. L’industrialisation galope et l’augmentation du niveau de vie généré par cette croissance se traduit par un accès à la consommation de masse : réfrigérateurs, machines à laver le linge, téléviseurs ou autres matelas à ressorts arrivent dans les foyers français.

L’exposition traduit ces petits miracles consuméristes en dessins, magnifiés par les couleurs et le trait de l’artiste. Grands et moyens formats, PLV (Publicités sur Lieux de Vente) d’époque en cartons occupent l’espace du musée

Ces affiches à la beauté naïve sont accompagnées d’une reconstitution de la table à dessin de l’artiste, avec des esquisses au crayon à papier, maquettes gouachés (pour les transistors Philips) et slogans à venir. Le siège vide donne l’impression que l’affichiste s’est absenté un moment, comme pour réfléchir à ce qu’il va produire.

 

EN SAVOIR + sur l’exposition

Share.

Leave A Reply