blagnac-marchenoel-700x156px-flash
thpave-dbt-saison-flash-mega-banniere-700x156px
sorano
ayokah-noel-wax
cdc17
bat-theatre-grand-rond-banniere-1633-700x156
altigone

Édito Flash Le mensuel Février 2015

Le massacre au nom d’Allah à Charlie Hebdo et à l’Hypercasher de la Porte de Vincennes a bien mal commencé l’année 2015. Certaines des victimes ont été assassinées parce qu’elles caricaturaient l’obscurantisme religieux, d’autres parce qu’elles étaient juives, d’autres parce qu’elles se trouvaient là. Et les tueurs sont de jeunes français endoctrinés comme Mohamed Merah à Toulouse en 2012.
Stupeur et consternation au pays de la Déclaration des droits de l’homme, où tous les citoyens naissent libres et égaux sur le papier. Notre société est-elle à ce point déshumanisée et discriminatoire qu’une partie de sa jeunesse la fuit pour s’éclater dans la haine et le fanatisme ?
Grande tristesse car l’équipe de Charlie Hebdo, ce sont des potes qui, comme nous, aiment la vie et la liberté, abhorrent le racisme et l’injustice, critiquent les inégalités sociales, se moquent des dérives des pouvoirs et des religions. Aujourd’hui ce sont des cibles.
Inquiétude de voir le racisme et la xénophobie s’amplifier, les populistes du FN et de Pegida tisser leur toile sur le terreau de la peur et gagner du terrain chez les plus crédules. Les matins bruns seront-ils bientôt de retour ?
Depuis, beaucoup de larmes ont été versées, beaucoup d’encre a coulé, beaucoup de discours ont été prononcés, plus ou moins sincères, plus ou moins opportunistes. Et maintenant ? Plus de paroles mais des actes !
Donnons à tous nos enfants le plaisir de la rencontre, de la découverte, de la diversité. Aidons-les à développer leur sens critique sans compétition ni sectarisme. Cultivons nos différences dans le respect des autres. Exprimons-nous tous azimuts pour défendre la pensée plutôt que le dogme, la créativité plutôt que la consommation, l’amitié plutôt que la haine, la vie plutôt que la mort… Alors oui les mots liberté, égalité et fraternité prendront-ils peut-être tout leur sens… FB