blagnac-marchenoel-700x156px-flash
thpave-dbt-saison-flash-mega-banniere-700x156px
sorano
ayokah-noel-wax
cdc17
bat-theatre-grand-rond-banniere-1633-700x156
altigone

Ballet du Capitole

Pour sa troisième saison à la tête du Ballet du Capitole, Kader Belarbi propose cinq programmes au Théâtre du Capitole, ponctués par cinq entrées au répertoire et une création mondiale. Deux chorégraphes majeurs à l’honneur en ouverture de saison : Serge Lifar avec Les Mirages et Roland Petit avec Les Forains. L’Orchestre national du Capitole, dirigé par Philippe Béran, interprète la musique du compositeur français Henri Sauget qui a inspiré les chorégraphes. Le duo fusionnel d’Eden de Maguy Marin est au centre du programme « Entre deux », conçu autour des liens entre les êtres. Celui-ci est l’occasion de retrouver À nos amours de Kader Belarbi qui retrace les différents âges d’une vie à travers un couple et Noces du chorégraphe belge Stijn Celis, mordante noce paysanne sur la puissante partition d’Igor Stravinski.

Kader Belarbi fait tout d’abord la part belle au langage néoclassique avec La Reine morte, inspiré par la pièce éponyme d’Henry de Montherlant. Le programme « Amour, Amor » débute ensuite avec la création mondiale des Liaisons dangereuses du chorégraphe italien Davide Bombana, qui a choisi de transposer le célèbre roman épistolaire de Choderlos de Laclos. Thierry Malandain nous emmène parmi les gitans d’Andalousie avec L’Amour sorcier, inspiré par la partition de Manuel de Falla. Ballet d’une énergie fulgurante marqué par le style très personnel fait d’humour et d’images poétiques de Johan Inger, Walking Mad ouvre le dernier programme de la saison, « Eh bien, dansez maintenant ! ».

Suit une pièce du chorégraphe italien Mauro Bigonzetti : Cantata, débordante de couleurs et de vie sera dansée pieds nus sur des chants traditionnels du Sud de l’Italie. Plusieurs rendez-vous sont donnés autour de ces cinq programmes de ballet : une exposition Serge Lifar / Roland Petit, des démonstrations-débats, des lectures musicales, des films présentés en partenariat avec la Cinémathèque de Toulouse ou encore des événements urbains (Giga barre, Place du Capitole, et Bal napolitain, Place Dupuy).

Place du Capitole – 31000 Toulouse

www.theatreducapitole.fr